Brumath Kotoka

"De l'humanitaire, oui mais pas n'importe comment !"

Quand il faut se mettre au rythme africain

Classé dans : Non classé — 9 août 2017 @ 11 h 12 min

Message 09/08/2017 00h33

Aujourd’hui, l’équipe a connu une baisse de moral d’une part par le départ de Héloïse et d’une autre part dû a la lassitude à attendre l’arrivée des moyens pour reprendre le chantier. En Afrique, la ponctualité a du mal à se faire respecter.  C’est un autre monde où patience et tolérance sont maître mot.

Aujourd’hui, on nous avait promis la venue du gravier et du sable pour pouvoir faire du béton afin de continuer la dalle pour faciliter les entrées des ambulances et aux urgences.

Ce fameux chargement devait être là pour 8h puis 10h 14h et toujours rien.

Une partie de l’équipe en a profité pour visiter la maternité et assister à des accouchements. L’autre partie de l’équipe est restée bloquée au chantier à attendre … et un petit miracle est apparu à 16h ! Notre fameux gravier est arrivé !

La nuit tombant pour les 18h, il nous restait 2h pour travailler. Nous étions tellement heureux de cette arrivée que tout le monde s’est vu reboosté et le béton coulait à flot !

Ce soir, un délicieux repas nous a été concoctée par les locaux ! Nous avons eu le plaisir de déguster les fameuses bananes plantain, quel délice…

08 6 08 5 08 4 08 3 08 2 08 1

Nous sommes toujours en attente du container,il est désormais temps d’aller se coucher, une journée en béton nous attends demain !

Pas de commentaire »

Pas encore de commentaire.

Flux RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

 

Blog du niveau intermédiaire |
CISV Multikulti Village - F... |
Comite des Fêtes - Châtill... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Afabourboule2014
| Fcpe Teloché
| 4lpushtrophy2015